OK

Mot de passe oublié ?

INSCRIVEZ-VOUS

flux RSS | e-newsletter

actualité

Kem One, sous le coup de la reprise

Kem One, sous le coup de la repriseLes salariés CGT de Kem One Fos-sur-Mer seront fixés sur leur sort le 18 décembre. Crédit photo : DR.

Après la mise en redressement judiciaire de Kem One, en mars, le Tribunal de Commerce de Lyon a jugé (le 12 décembre) recevables les 2 offres de reprise. On connaîtra donc le nom du repreneur le 20 décembre. Réactions à Fos-sur-Mer, l'un des 5 sites concernés.

C'est presque un cadeau de Noël avant l'heure. Les 320 salariés de l'usine de Fos sont soulagés. « La décision ne peut que nous contenter. Entre Pôle Emploi et un repreneur, il n'y a pas photo », assure Philippe Lemarchand, coordinateur CGT.

Sur les 4 candidats, seuls 2 se sont maintenus : le fonds d'investissement américain OpenGate Capital et l'industriel français Alain de Krassny. Vis-à-vis de l'un comme de l'autre, la méfiance reste de rigueur. « La philosophie d'OpenGate est la même que celle de Gary Klesch (NDLR, ex-repreneur) : faire un maximum d'argent. Il compte beaucoup sur les fonds publics pour le soutenir, mais on ne leur donnera pas l'occasion de se louper », avoue P. Lemarchand.

500 millions d’Euros à prévoir

La CGT de Kem One avait pourtant une solution jugée pérenne sur 10 ans. « On aurait préféré que l'État se mette à nos côtés autour du plan de continuation de l'activité (NDLR, projet Phoenix), mais il a manqué de courage », explique Romain Diaz, syndicaliste à Fos.

Le groupe, né il y a 18 mois de la cession par Arkema de son pôle vinylique, souffre depuis le début d'un manque d'investissements. « C'est un choix stratégique de l'entreprise qui a malheureusement voulu privilégier une rentabilité à court terme », souligne R. Diaz.

Pourtant, dans les 5 prochaines années, 500 millions d'euros devront être investis (notamment pour reconvertir une salle d'électrolyse à Lavéra). « Aujourd'hui, on ne fait plus confiance à personne. On reste attentifs et vigilants », assure P. Lemarchand. Le 18, les 2 repreneurs ont fusionné leurs offres. Le tribunal de Lyon a donc reporté sa décision au vendredi 20, ultime étape pour les 1 300 salariés concernés.

Infos pratiques

Site de Kem One

Rejoignez la communauté MonWikibee sur Facebook et Twitter !

Sarra Trabelssi

Le 16/12/2013

À lire aussi :

Vos réactions

Proposer un événement

reportage

Agriculture Les Vaches paissent bio à Miramas

| Tous les reportages sur Wikibee TV

wikibee_facebook

Enquête

Nous n'avons aucun sondage à vous proposer pour le moment.

Petites Annonces

Cours de danses orientalesPlaisir d'orient / ISTRES
Ch. Chambres chez l'habitant (apprenti CFAI)cllaj ouest provence / istres
lapinslara / MIRAMAS
Cours de Maths et PhysiqueKevinIstres77 / 
Vente échange de jeuxpetitgamer / Port st Louis

| Toutes les annonces

Poster une annonce